7 films marocains au 38ème Haïfa International Film Festival

SEPT FILMS MAROCAINS AU 38ÈME HAÏFA INTERNATIONAL FILM FESTIVAL

Sept films marocains feront partie des projections de la 38e édition du Festival international du film de Haïfa en Israël. L’événement se déroulera du 8 au 17 octobre en présence des différents réalisateurs des meilleurs films du cinéma moderne à l’échelle internationale.




Parmi les films marocains sélectionnés figurent trois films réalisés par Maryam Touzani, dont deux sont sortis en salles cette année, à savoir “Le Bleu du Caftan” et “Aya va à la plage” et le troisième en 2019, “Adam”.

Au programme, deux films du réalisateur Nabil Ayouch dont “Les chevaux de Dieu” (2013) et le célèbre film de l’année 2000 “Ali Zawa, prince de la rue”, un film de Laïla Marrakchi intitulé “Rock the Casbah” (2013) ainsi que celui de Yasmine Benkirane “Queens” apparu en 2022.

De nombreux films de la région MENA seront projetés tandis que la cérémonie de l’ouverture du festival sera inaugurée par le film de l’année avec Harry Styles en vedette, sorti en salle le 21 septembre 2022, “Don’t Worry Darling” de la réalisatrice, actrice et productrice américaine, Olivia Wilde.




Durant les dix jours de l’édition de cette année, diverses compétitions sont notamment prévues, y compris le “Carmel International” pour les courts métrages et les concours du meilleur long métrage israélien et du meilleur film israélien.

Cependant, le festival a tâché d’inviter les plus grands noms du 7ème art, dont la cinéaste et écrivaine tchèque Beata Parkanová, le réalisateur, producteur et scénariste finlandais Aku Louhimies et la réalisatrice et journaliste italienne Benedetta Argentieri.

D’après l’annonce officiel des organisateurs, le nouveau film « Silencieux (Silent) » de Shemi Zarhin, avec Moris Cohen, Levana Finkelstein, Esti Zakheim et Oshri Cohen, a été choisi pour la cérémonie de clôture du festival.




Voici la liste complète des films du programme de cette année:

– Return to dust de Li Ruijun
– L’Éternité et Un Jour de Theo Angelopoulos
– Les Amandiers de Valérie Bruni-Tedeschi
– La Conspiration du Caire de Tarik Salah
– Les Chevaux de Dieu de Nabil Ayouch
– Ali Zawa, Prince de la rue de Nabil Ayouch
– Adam de Maryam Touzani
– Le otto montagne de Felix Van Groeningen
– L’Apiculteur de Theo Angelopoulos
– Kaos de Paolo Taviani




– Rock the Casbah de Laïla Marrakchi
– Valeria is getting married de Michel Vinik
– Harka de Lotfy Nathan
– Qu’importe si les bêtes meurent de Sofia Alaoui
– La Montagne de Thomas Salvador
– The happiest man in the world de Teona Strugar Mitevska
– Aya va à la plage de Maryam Touzani
– Empty Handed de Moriya Benavot
– Queens de Yasmine Benkirane
– Princess de Roberto De Paolis
– Children of Nobody de Erez Tadmor