Maroc: proposition de loi pour une allocation chômage

MAROC: PROPOSITION DE LOI POUR UNE ALLOCATION CHÔMAGE

Le Mouvement populaire (MP) a présenté au parlement une proposition de loi relative à la création d’une caisse dédiée à l’indemnisation du chômage.




S’inspirant du régime d’indemnité pour perte d’emploi mis en place par le gouvernement pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, les parlementaires du Mouvement populaire (MP) ont présenté une proposition de loi pour demander la création d’un système d’indemnité pour perte d’emploi, rapporte le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia.

La mise en place de ce système passe par la création d’une caisse durable destinée à l’indemnisation des personnes qui sont à la recherche d’un emploi ou celles qui ont perdu leur emploi depuis au moins trois mois.

Les bénéficiaires seront retenus sur la base du système de ciblage des bénéficiaires des programmes d’appui social à travers le Registre social unifié (RSU) et le Registre national de la population (RNP).

Les personnes répondant à ces conditions auront droit à une indemnité spéciale pendant une période d’un an renouvelable une seule fois. `




Les bénéficiaires à la recherche d’un emploi, doivent prouver qu’ils ne perçoivent aucun revenu, ni aucune aide sociale ou autre indemnité pour perte d’emploi.

Les titulaires de diplômes supérieurs doivent quant à eux attester qu’ils sont à la recherche d’un emploi depuis plus d’un mois après l’obtention de leurs diplômes.

Les artisans et les personnes exerçant des professions libérales peuvent aussi bénéficier de ce système s’ils apportent la preuve qu’ils sont en arrêt de travail depuis au moins un an et ne bénéficient d’aucun régime de protection sociale.

Selon la proposition de loi, la caisse d’indemnisation chômage sera gérée par l’État et dirigée par un conseil d’administration.

Elle sera financée sur le budget de l’État, les recettes parafiscales et autres revenus qui lui seront consacrés.