Abdeslam Ouaddou propose que le Maroc et l’Algérie organisent ensemble la CAN 2025

ABDESLAM OUADDOU PROPOSE QUE LE MAROC ET L’ALGÉRIE ORGANISENT ENSEMBLE LA CAN 2025

L’ancien international marocain Abdeslam Ouaddou propose que le Maroc et l’Algérie organisent ensemble la CAN 2025 suite au retrait de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) à la Guinée et le fait que le Maroc et l’Algérie aient tous les seux déposé leur candidature pour accueillir ce grand rendez-vous sportif.




Depuis que la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé avoir retiré à la Guinée l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations de football 2025, en raison du non-respect du calendrier des travaux de réfection des stades, les intentions de candidature se multiplient venant des autres pays.

Le Royaume du Maroc dont les stades répondent strictement aux normes internationales et aux normes imposées par la Confédération africaine de football, espère sérieusement gagner le droit d’organiser cette compétition.

Mais il lui faudra batailler avec l’Algérie qui a exprimé le vœu d’accueillir cette rencontre sportive.

Mais pour l’ancien joueur marocain Abdeslam Ouaddou, si, au lieu de se battre, le Royaume du Maroc et l’Algérie pouvaient organiser conjointement cette Coupe d’Afrique des nations de football 2025.

Un tel « rêve » est il possible?




On peut se poser la question quand on connaît la portée du conflit politique entre les deux pays depuis des décennies ?

Ce qui est sûr, la bataille s’annonce rude pour les deux pays qui ne manquent pas d’arguments solides.

Le Maroc peut compter sur ses infrastructures, l’organisation récente de la Coupe d’Afrique des nations de football féminine de football et le fait d’avoir été à de nombreuses reprises sollicité par la Confédération africaine de football pour accueillir les matchs des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations de football.

L’Algérie qui a accueilli sa dernière Coupe d’Afrique des nations de football en 1990, a également les infrastructures adaptées aux normes internationales.

La Confédération africaine de football devra annoncer dans les prochaines semaines le nom du pays qui remplacera la Guinée pour l’organisation de cette Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2025).