Luxembourg: un marocain tue et démembre une portugaise

LUXEMBOURG: UN MAROCAIN ARRÊTÉ POUR LE MEURTRE ET LE DÉMEMBREMENT D’UNE PORTUGAISE

Un ressortissant marocain a été arrêté au Luxembourg, pour le meurtre et le démembrement d’une femme portugaise, du nom de Diana S.




Des informations relayées par Portugal Resident indiquent que le dénommé Said B., 48 ans, serait passé à l’acte en septembre dernier, après la décision de sa victime, une chanteuse et serveuse dans un restaurant, de rompre le «mariage blanc» qui la liait au neveu du mis en cause.

L’homme n’aurait «pas accepté», d’autant que l’épouse aurait reçu près de 20 000 euros pour s’engager dans ce qui semblerait être lié à une «mafia du mariage».

Au Portugal, Correio da Manhã a rapporté que la femme aurait été tuée «de sang-froid chez elle», où elle a été «décapitée et démembrée».

Des parties de son corps ont été trouvées plus loin, dans une maison abandonnée, ainsi que «dans un lieu fréquenté par des toxicomanes à Mont-Saint-Martin, en France, à environ 30 kilomètres de la frontière luxembourgeoise», ont indiqué les mêmes sources.




Le dénommé Said B. a été déféré devant un juge d’instruction à Nancy, jeudi 7 octobre, puis il a été placé en détention préventive jusqu’à l’ouverture de son procès.

Cependant, la police poursuit son enquête, soupçonnant des complicités.

Le neveu qui devait bénéficier du mariage blanc est toujours recherché.

De son côté, la famille de la femme portugaise du nom de Diana S. s’est dite «dévastée».

Les médias indiquent que les autorités consulaires du Portugal au Luxembourg continuent de coordonner les démarches, pour le rapatriement de la dépouille et «l’organisation de funérailles dignes».