Sahara marocain: l’Europe appelée à contribuer à la résolution du conflit

SAHARA MAROCAIN: L’EUROPE EST “APPELÉE” À CONTRIBUER À LA RÉSOLUTION DU CONFLIT (AMBASSADEUR)

Les pays européens sont appelés à œuvrer et à contribuer à la résolution du conflit artificiel autour du Sahara marocain, a souligné l’ambassadeur du Royaume au Portugal, Othmane Bahnini.




Dans un entretien accordé à l’agence de presse portugaise “Lusa”, le diplomate marocain a affirmé que “la résolution de ce conflit garantira la stabilité de la région méditerranéenne”, notant que certains pays européens « n’accordent malheureusement pas l’attention nécessaire à ce différend, qui se poursuit à la porte » du vieux continent.

Étant un pays voisin, le Portugal aspire, tout de même, à contribuer à une solution à ce conflit régional, a poursuivi l’ambassadeur, relevant que Lisbonne considère que le plan d’autonomie, présenté par le Maroc, est une solution “réaliste et constructive”.

Dans ce sens, M. Bahnini a mis en avant la ‘’dynamique fructueuse’’, au Portugal et en Europe en général, autour du plan d’autonomie, soutenu par plusieurs pays européens.




Plusieurs pays européens se sont alignés sur la position des États-Unis et de nombreux Etats africains et arabes, citant, dans ce sens, l’Espagne, l’Allemagne, les Pays bas, la Hongrie et la Roumanie.

Ces pays soutiennent “clairement et concrètement” la solution marocaine présentée en 2007, a-t-il indiqué, assurant que le Sahara est une “partie intégrante du territoire marocain”.

L’ambassadeur a mis en exergue le développement socio-économique que connaissent les provinces du sud du royaume, notant que le Maroc a mobilisé d’énormes moyens pour booster la région, qui vit aujourd’hui au rythme d’une dynamique positive à tous les niveaux, notamment en matière d’attraction des investissements étrangers.