(Vidéo-photos) La marque de lunette Port Tanger lance de nouveaux modèles

(VIDÉO-PHOTOS) DES LUNETTES SIGNÉES IMAAN HAMMAM POUR PORT TANGER

La model maroco-égypto-néerlandaise Imaan Hammam a récemment conçu une collection de lunettes avec la marque Port Tanger, fondée par Bilal Fellah et Daniël Sumarna et inspirée de la ville marocaine septentrionale.






Arab News rapporte que la collection n’a pas encore été dévoilée, mais quelques images ont montré la conceptrice et ses invités faire étalage de paires de lunettes de soleil, sur une vidéo partagée via Instagram.

Les images suggèrent un réel retour à la mode des années 1990, avec «des montures épaisses, des verres teintés en bleu et des formes généreusement surdimensionnées».

Sur ses réseaux sociaux, Imaan Hammam a remercié les personnes venues célébrer le lancement de la collection, lors d’une récente soirée.

La mannequin de 26 ans a évoqué notamment ses rapports à la ville de Tanger, le «contraste frappant» entre cette ville fascinante et les métropoles européennes, ainsi que «le sentiment d’être chez soi» en famille que lui procurent ses virées tangéroises.






Cette vision rejoint parfaitement celle de la maque, puisque Port Tanger s’inspire à l’origine de la ville côtière marocaine, où la Méditerranée et l’océan Atlantique se rencontrent.

Le label est «une ode au mode de vie ensoleillé de cette ville», avec des collections comme Leila, Mektoub et Tangerine.

D’origine maroco-algérienne, Bilal Fellah s’inspire ainsi de l’énergie et la richesse culturelle de la ville, en plus d’influences vintage du co-fondateur.

«Chaque paire est marquée de six points sur chaque branche, symbolisant les principes fondateurs de la marque : le respect du passé, à travers la tradition, l’artisanat et un sentiment de nostalgie, ainsi que le regard vers le futur à travers l’espoir, la création et la culture».

Faites à la main en Italie, les montures sont souvent identifiables par leurs tons chauds.













 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Imaan Hammam (@imaanhammam)