Espagne: les Marocains, champions de l’achat de biens immobiliers par des étrangers

LES MAROCAINS, CHAMPIONS DE L’ACHAT DE BIENS IMMOBILIERS EN ESPAGNE PAR DES ÉTRANGERS

L’achat et la vente de logements en Espagne par les étrangers dont les Marocains ont augmenté de 52,7% en un an, atteignant 72 987 opérations immobilières.




Au cours du premier semestre de cette année, près de 80 000 opérations d’achat-vente ont été réalisées par des étrangers, selon les données du Conseil général du notariat.

Dans le détail, les opérations réalisées par des étrangers en Espagne ont représenté 20,3% du total des ventes au plan national, dépassant les 18,7% enregistrés entre 2012 et 2019.

Les étrangers résidents ont réalisé 54,3% des ventes, soit une augmentation de 25,3% d’une année à l’autre, contre 45,7% pour les étrangers non-résidents (+106,1%).




Parmi les étrangers résidents, les Marocains et les Roumains étaient les principaux acheteurs dans presque tout le pays, sauf en Galice et dans les archipels où les acheteurs allemands, italiens et portugais étaient les plus nombreux.

Les prix les plus bas au mètre carré ont été aussi payés par les Marocains (694 euros), les Roumains (1 097 euros) et les Equatoriens (1 198 euros).

Les prix moyens les plus élevés au mètre carré ont été payés par les Danois (2 870 euros), les Américains (2 837 euros), les Norvégiens et les Suédois (2 701 euros), les Allemands (2 657 euros), les Suisses (2 567 euros).




Par commune, la vente des logements par des étrangers a augmenté dans toutes les régions.

Les îles Canaries sont en tête avec 8,6%.

Suivent la Communauté Valencienne avec 78%, l’Andalousie avec 62,3%, les îles Baléares avec 50,4%, l’Estrémadure avec 42,2%, les communautés autonomes de Catalogne avec 37,2%, Cantabrie avec 36,2%, les Asturies avec 35,1%, Murcie avec 32,7%, Galice avec 29,4%, Castille-La Manche avec 27,1%, Castille et León avec 20,5%, Aragon avec 18,6%, Madrid avec 17,7%, Navarre avec 16,1%, le Pays basque avec 14,5% et La Rioja avec 14%.