Le Maroc élu membre du Conseil des droits de l’Homme des Nations unies

LE MAROC ÉLU MEMBRE DU CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME DES NATIONS UNIES

Le Maroc a été élu, mardi à New York, membre du Conseil des droits de l’Homme (CDH) des Nations unies pour la période 2023-2025, et ce, dès le premier tour et à une écrasante majorité de 178 voix.




Le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger indique dans communiqué que ce mandat, qui prend effet à partir du 1er janvier 2023, est le troisième du Maroc au sein du Conseil basé à Genève, le Royaume ayant siégé entre 2006 et 2008 en tant que membre fondateur occupant le poste de vice-Président et ensuite en tant que membre du Conseil entre 2014 et 2016.

Cette élection constitue d’abord une marque de confiance de la communauté internationale envers le Royaume du Maroc et atteste également de la crédibilité des réformes institutionnelles et législatives, le respect et la promotion des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, précise la même source.




Il s’agit enfin d’une reconnaissance du rôle que joue le Royaume du Maroc, membre fondateur du Conseil des droits de l’Homme, pour son action constante pour le renforcement du dialogue et de la coopération internationale pour la promotion des droits de l’Homme, dans le cadre de la Haute vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, irréversible pour un multilatéralisme solidaire et pragmatique.

À travers ce troisième mandat au Conseil des droits de l’Homme, le Royaume du Maroc s’attèlera au renforcement de la solidarité internationale dans la promotion des droits de l’Homme, la protection des libertés fondamentales, la sensibilisation aux questions liées aux changements climatiques et aux droits de l’Homme.




Le Royaume du Maroc s’attèlera aussi à la promotion de l’égalité entre hommes et femmes et de la lutte contre la discrimination et toute forme d’inégalité, ainsi que la défense des droits des migrants, fait savoir le communiqué.

Créé par la résolution 60/251 de l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations unies, le Conseil des droits de l’Homme est l’organe onusien chargé de promouvoir le respect universel et la défense de tous les droits de l’Homme et de toutes les libertés fondamentales, pour tous, sans distinction aucune et de façon juste et équitable.

Ses 47 membres sont élus individuellement par les 193 États membres de l’Organisation des Nations unies, suivant une répartition géographique équitable.