Maroc : augmentation des salaires des enseignants-chercheurs avant fin 2022

MAROC : AUGMENTATION DES SALAIRES DES ENSEIGNANTS-CHERCHEURS AVANT FIN 2022

Le chef du gouvernement a fait part de son intention d’augmenter les salaires des enseignants-chercheurs avant la fin de 2022, et de signer un accord avec le syndicat avant la fin de l’année.




Cette décision d’augmenter les salaires des enseignants-chercheurs avant la fin de 2022, et de signer un accord avec le syndicat avant la fin de l’année a été prise lors d’une réunion entre Aziz Akhannouch et le Syndicat marocain de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Tenue au siège du gouvernement à Rabat, la réunion a connu la présence du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, le conseiller du chef du gouvernement chargé du dialogue social et bien sûr des représentants du Syndicat marocain de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Au cours de la séance, le Syndicat a demandé au gouvernement d’établir « un nouveau régime de base juste, équitable et stimulant sur la base de la préservation des revenus, avec une augmentation équilibrée des salaires de toutes les catégories d’enseignants-chercheurs », rapporte Al Omk Al Maghribi.




Pour le Syndicat, il est temps que les multiples tâches accomplies par les enseignants soient payées à leur juste valeur.

Tout en soulignant la dégradation de leur statut juridique et social et la détérioration de leurs conditions de vie et de travail, ils ont souligné la nécessité pour le gouvernement d’intervenir pour sauver l’enseignement supérieur ainsi que ses acteurs.

Dans un communiqué de restitution des décisions prises au cours de la réunion, le Syndicat national précise avoir pris note de «l’engagement du chef du gouvernement à traiter le dossier, puisqu’il a demandé au ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation d’accélérer le rythme des réunions avec le Syndicat marocain de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique pour arriver rapidement à une solution».