Maroc: 95 millions d’euros pour la construction d’un patrouilleur

LE MAROC CONTRACTE UN PRÊT DE 95 MILLIONS D’EUROS POUR LA CONSTRUCTION D’UN PATROUILLEUR NAVANTIA

Le gouvernement marocain vient de signer un accord de prêt d’un montant de 95 millions d’euros avec la banque espagnole Santander pour financer la construction d’un patrouilleur par la société espagnole Navantia.




« Le chef du gouvernement accepte l’accord de crédit de 95 millions d’euros, annexé à ce décret, signé le 31 août 2022 entre le Royaume du Maroc et la banque Santander pour financer la construction du patrouilleur, objet de contrat entre le ministère de la Défense nationale et la société Navantia », peut-on lire dans le décret signé par Aziz Akhannouch, publié dans le Journal officiel du 6 octobre et mis en ligne ce mardi sur le site du Secrétariat général du gouvernement.




La ministre espagnole des Finances d’alors, María Jesús Montero, a annoncé la nouvelle de la construction d’un patrouilleur au profit du Royaume du Maroc, lors d’une visite effectuée le 8 janvier 2021 sur le chantier naval de San Fernando (Cadix). Le contrat prévoit la conception et la construction d’un patrouilleur à haute altitude. La société espagnole Navantia a déjà fourni plusieurs patrouilleurs ainsi qu’une corvette à la Marine royale marocaine dans les années 80.