La police marocaine arrête un Italien recherché par Interpol

LA POLICE MAROCAINE ARRÊTE UN ITALIEN QUI ÉTAIT RECHERCHÉ PAR INTERPOL

Un ressortissant italien âgé de 63 ans et activement recherché par Interpol a été arrêté mardi soir à Tanger, plus précisément sur la plage d’Achakar.




Le pointage du ressortissant italien dans les bases de données ont montré qu’il fait l’objet d’un mandat d’arrêt international sous notice rouge d’Interpol.

Une notice rouge (parfois encore abusivement appelée « mandat d’arrêt international ») est un message de signalement international diffusé par Interpol à la demande d’un service de police pour demander à ses homologues du monde entier la localisation et l’arrestation d’une personne recherchée par une juridiction nationale ou un tribunal international, et ce en vue d’obtenir son extradition.

Le ressortissant italien avait été condamné à une peine de prison ferme en Italie pour son implication dans une affaire d’enrichissement illicite et de destruction de « documents comptables ».

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale indique qu’en attendant son extradition vers l’Italie conformément à la procédure prévue par la législation nationale et les conventions internationales, le ressortissant italien arrêté a été placé en garde à vue.