Sahara marocain: l’Arabie Saoudite réaffirme son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc

SAHARA MAROCAIN: L’ARABIE SAOUDITE RÉAFFIRME SON SOUTIEN AU PLAN D’AUTONOMIE ET À L’INTÉGRITÉ TERRITORIALE DU MAROC

Le Royaume d’Arabie Saoudite a réaffirmé à New-York son soutien à l’initiative d’autonomie au Sahara marocain dans le cadre de la souveraineté du Royaume du Maroc et de son intégrité territoriale.




Intervenant devant les membres de la 4ème Commission de l’Assemblée générale des Nations Unies, l’ambassadeur, représentant permanent de l’Arabie Saoudite, Abdulaziz Alwasil, a souligné que l’initiative présentée par le Maroc s’inscrit en droite ligne du droit international, de la Charte des Nations Unies et des résolutions du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale, relevant que ce plan a été salué dans les résolutions du Conseil de sécurité depuis 2007.

Le diplomate a également indiqué que son pays exprime son soutien aux efforts du Royaume du Maroc frère en vue de trouver une solution politique réaliste au différend régional sur le Sahara marocain basée sur le compromis, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et sous l’égide du Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres.




Le diplomate saoudien a réaffirmé le soutien de l’Arabie Saoudite à l’initiative d’autonomie au Sahara marocain dans le cadre de la souveraineté du Royaume du Maroc et de son intégrité territoriale.

L’ambassadeur, représentant permanent de l’Arabie Saoudite, Abdulaziz Alwasil, a, dans ce cadre, rappelé l’importance de faire preuve de sagesse, de réalisme et de compromis entre toutes les parties concernées pour parvenir à un règlement de ce différend à même de contribuer à la réalisation de la paix et de la stabilité dans la région.

Se félicitant de la tournée régionale en janvier dernier de l’Envoyé personnel du Secrétaire Général de l’Organisation des Nations unies pour le Sahara marocain, Staffan de Mistura, le diplomate saoudien a émis l’espoir de voir les consultations se poursuivent entre les parties concernées.