Pedro Sánchez au Maroc: Ceuta et Melilla sont espagnoles

« CEUTA ET MELILLA SONT L’ESPAGNE, POINT FINAL », RÉPOND PEDRO SÁNCHEZ AU MAROC

Le Président du gouvernement d’Espagne, Pedro Sánchez, a clarifié la position de son pays concernant les villes occupées de Sebta et Melilla, affirmant, devant le Congrès que ces deux territoires appartiennent définitivement à l’Espagne.




« Ceuta et Melilla sont l’Espagne, point final », a affirmé le Président du gouvernement espagnol, en réponse à une question de l’opposition sur l’affaire.

Selon lui, les deux villes autonomes espagnoles situées sur la côte nord-africaine, font incontestablement partie du territoire espagnol (donc également européennes… ndlr)

Cette clarification intervient après que le gouvernement marocain a, dans une lettre qu’il a adressé à l’Organisation des Nations unies, a soutenu que « Melilla est un préside occupé par l’Espagne » comme la ville occupée de Sebta et que « le royaume du Maroc n’a pas de frontières terrestres avec l’Espagne. »

L’opposition au parlement a poussé Le Président du gouvernement d’Espagne, Pedro Sánchez, à « défendre la souveraineté nationale et l’intégrité territoriale de l’Espagne », en affirmant publiquement que « les propos du gouvernement marocain étaient « complètement faux. »

Pour rappel, au lendemain des évènements du 24 juin dernier dans le préside occupé de Melilla, le Maroc s’était défendu, en niant devant Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations unies, l’existence de frontières terrestres entre le Royaume du Maroc et le Royaume d’Espagne.