France: des marocains récompensés par la Société académique Arts-Sciences-Lettres

FRANCE : DES ARTISTES MAROCAINS RÉCOMPENSÉS PAR LA SOCIÉTÉ ACADÉMIQUE ARTS-SCIENCES-LETTRES*

Plusieurs artistes marocains ont été primés, dimanche à Paris, par la Société académique Arts-Sciences-Lettres*, en reconnaissance à leurs efforts et mérites dans le domaine artistique.

*Arts-Sciences-Lettres est une société savante française fondée en 1915 par René Flament dans le but de promouvoir la culture française. Contrairement à l’ordre des Arts et des Lettres français créé en 1957, il ne s’agit pas d’un ordre établi par le gouvernement, mais d’une initiative privée.




Ainsi, la Société a décerné son Diplôme de médaille d’argent à titre étranger aux artistes-peintres Hajar El Moustaassime et Saad Nazih et son Diplôme de médaille d’Etain à titre étranger aux artistes peintres Maryem Bennani, Khalil Boubekri, Loubna Idrissi et Abdelani Kanane et au chanteur Driss Nejjar.

Le Diplôme de médaille de bronze à titre étranger est revenu à Oussama Benabbou, peintre street pop art, et à Majda Chraibi Kaadoud, artiste-peintre.

Dans une déclaration à la MAP, Loubna Idrissi s’est dite heureuse de recevoir cette récompense, la première à l’international, qui représente à la fois une «fierté individuelle» et une «reconnaissance du talent des artistes marocains».

«Cette récompense est ressentie comme une fierté individuelle pour représenter mon pays et faire rayonner sa culture en dehors des frontières. C’est l’occasion également de présenter mon travail artistique tel que ressenti, à travers mes toiles dans une recherche continue de l’émerveillement», a-t-elle déclaré.




L’objectif est de saisir le regard devant le mystère, la vie, les secrets de l’être, les formes données au silence et le rêve pour acquiescer de l’imaginaire au réel et du réel à l’imaginaire, a poursuivi l’artiste-peintre.

Fondée en 1915 par René Flament, membre de la Société des gens de lettres, la Société académique Arts-Sciences-Lettres a pour vocation de reconnaître et de promouvoir les femmes et les hommes qui, par leur talent et leur travail, participent au rayonnement de la culture dans les domaines artistiques, littéraires et scientifiques.

Chaque année, elle donne une grande fête dans un établissement de prestige à Paris, au cours de laquelle sont remis aux récipiendaires, en présence d’une très nombreuse assistance d’adhérents et amis, les diplômes de Médaille de Platine, Médaille d’Or, Médaille Vermeil, Médaille d’Argent, Médaille d’Étain et Médaille de Bronze, attribués par la commission supérieure des récompenses.