Les aviculteurs marocains craignent la grippe aviaire

LES AVICULTEURS MAROCAINS CRAIGNENT LA GRIPPE AVIAIRE

Le Maroc ne prend pas encore des mesures pour contrer l’entrée sur son territoire de la grippe aviaire qui sévit actuellement en Europe et dans la sous-région. Cette attitude des autorités inquiète les éleveurs de volailles qui ont une nouvelle fois lancé l’alerte.




Il s’agit d’un deuxième avertissement, rapporte Al Omk Al Maghribi, précisant que face à une vague sans précédent de grippe aviaire hautement virulente en Europe, l’Association nationale des éleveurs avait écrit au ministre de l’Agriculture, Mohamed Seddiqi, pour tenir une réunion urgente.

Ces acteurs ont exprimé leur inquiétude après que des millions de cas de grippe aviaire ont été enregistrés chez les oiseaux et les volailles en France, en Espagne et au Royaume-Uni.

L’Association nationale des éleveurs appuie ses craintes sur l’approche de la date de la migration des oiseaux sauvages, souligne la même source, ajoutant que cette correspondance des éleveurs de volailles, également transmise à l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA*), a été ignorée et sans aucune réponse à ce jour.

Inquiète, l’Association nationale des éleveurs a lancé un nouvel appel aux autorités.




Elle a lancé un nouvel appel aux autorités afin de prendre des mesures urgentes pour empêcher l’entrée au Maroc de cette maladie avicole.

De sources algériennes, l’on apprend que l’apparition récente d’un foyer de grippe aviaire dans une commune a amené les autorités à empêcher la vente oiseaux vivants dans les marchés, en plus de publier un ordre de fermeture de tous les marchés de volailles.

En Europe, les autorités sanitaires ont procédé à l’abattage d’environ 48 millions d’oiseaux depuis l’automne dernier, à la suite de la « propagation la plus importante et la plus dangereuse de la grippe aviaire » jamais enregistrée.

*L’ONSSA (l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires) est un organisme public marocain responsable de la sécurité sanitaire des produits alimentaires et de la conformité des aliments importés au Maroc.