Protection sociale: le Maroc veut intégrer les migrants

PROTECTION SOCIALE : LE MAROC VEUT INTÉGRER LES MIGRANTS

Le Maroc envisage d’inclure les migrants dans la généralisation de la protection sociale, actuellement en chantier. Des réflexions en ce sens sont menées au sein du gouvernement.




C’est l’ambassadeur, représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber, qui a évoqué la question dans un discours, en marge à la 73ᵉ session du Comité exécutif du programme du Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR), précisant que des mécanismes sont en cours d’élaboration au Maroc pour élargir et généraliser l’accès des étrangers résidant au Maroc à l’ambitieux projet de généralisation de la protection sociale, rapporte la MAP.

D’ailleurs, cette couche a été récemment prise en compte dans la campagne de vaccination contre le « Covid-19 », a-t-il rappelé. Pour le diplomate, cette attention envers les migrants n’est pas circonstancielle mais s’inscrit dans la politique nationale de migration et d’asile. Elle est une consécration de la composante constitutionnelle du Royaume et ses obligations internationales.




Cette politique reflète la prise de conscience de l’importance de la responsabilité individuelle de chaque pays, et incarne également l’excellente et continue coopération entre le Royaume du Maroc et le Haut-Commissariat aux Réfugiés a-t-il ajouté, notant que le Maroc a été le premier pays africain à recevoir une équipe du Haut-Commissariat aux Réfugiés.

Pour sa part, le Haut-Commissariat aux Réfugiés a salué l’engagement du Maroc pour la protection, l’accompagnement et l’intégration des réfugiés, ainsi que la qualité de sa coopération avec ses structures.

Selon le représentant, les actions de l’organisation à travers le monde l’action se traduisent comme l’incarnation de la responsabilité collective de développer des solutions durables selon une vision humanitaire de service et de protection.