Tanger: 27 ouvriers d’une unité de textile asphyxiés par du gaz butane

TANGER: UNE TRENTAINE D’OUVRIERS D’UNE UNITÉ DE TEXTILE ASPHYXIÉS PAR DU GAZ BUTANE

Un autre drame a été évité de justesse à Tanger après l’asphyxie au gaz butane d’une trentaine de salariés, des ouvriers et des ouvrières pour la plupart, dans une usine de textile.




Selon des sources sur place, 27 personnes, des ouvrières pour la plupart, ont été transférées au service des urgences de l’hôpital régional de Tanger.

Dans la matinée de ce lundi 17 octobre, les ouvrières ont inhalé du gaz butane dans l’unité de production d’une entreprise de textile située dans la zone industrielle Al Majd au quartier El Aouama, où elles travaillaient.

Après avoir souffert des symptômes qui sont liées à une asphyxie, la plupart des ouvriers et des ouvrières ont pu quitter le service des urgences, et trois ouvrières ont été placées sous surveillance, expliquent des sources locales, qui indiquent aussi que leur état de santé est jugé stable.

Les autorités locales et la Protection civile ont mobilisé 5 ambulances pour le transfert des ouvriers et des ouvrières aux urgences, et une enquête suit actuellement son cours, pour établir les circonstances dans lesquelles cet incident a pu se produire.