Agadir interdit les charrettes à traction animale

AGADIR INTERDIT LES CHARRETTES TIRÉES PAR DES ANIMAUX

Les charrettes tractées par les animaux ne seront plus autorisées à circuler à Agadir. Le conseil de la ville a décidé d’interdire progressivement l’usage de ces moyens de transport à l’ancienne dans les zones urbaines.




Cette décision a été prise par le conseil lors de sa session ordinaire du mois d’octobre, rapporte Al Akhbar, soulignant que les élus ont opté pour une démarche méthodologique. Dans ce sens, une campagne de sensibilisation a été lancée mercredi, au profit des propriétaires des charrettes à traction animale, afin de les recenser et de mettre ensuite en place des solutions alternatives.

À l’occasion, les différentes parties impliquées dans cette campagne ont visité les lieux et dépôts de ces charrettes à traction animale aménagés dans les environs de la ville, pour une réussite de l’opération dans le cadre d’un dialogue ouvert entre les deux parties.

L’interdiction touchera dans un premier temps, certains quartiers de la ville avant d’être généralisée dans toutes les zones urbaines de la capitale du Souss, précise la même source.

Cette initiative survient quelques jours après que la ville de Casablanca a interdit les charrettes tirées par des animaux, entrainant le mécontentement d’un nombre important d’entre eux.