Allemagne: André Azoulay met en exergue le modèle marocain de coexistence

ALLEMAGNE : ANDRÉ AZOULAY MET EN EXERGUE LE MODÈLE MAROCAIN DE COEXISTENCE

Le Conseiller du roi Mohammed VI a affirmé, à Berlin, que la Communauté des Nations «a pris acte de l’engagement pionnier, volontariste et consensuel du Maroc pour la place faite à l’altérité et au respect de toutes nos diversités dans le droit fil de nos fondamentaux historiques, culturels et traditionnels».




S’exprimant dans l’enceinte du Bundestag, dans le cadre d’une conférence organisée par la Fondation Konrad Adenauer pour débattre des «défis que connait l’espace euro-méditerranéen dans le contexte international d’aujourd’hui», André Azoulay a souligné «la cohérence et l’impact des dispositions structurelles mises en place par le Maroc dans cette perspective».

«En premier le préambule de la Constitution (…) dont le verbatim mentionne sans exception, ni frilosité la spécificité des différentes civilisations qui ont nourri et forgé la très riche singularité de la société marocaine d’aujourd’hui», a-t-il ajouté.

«C’est dans la même dynamique qu’il faut lire et comprendre l’exceptionnel impact national et international qu’ont eus l’inauguration historique en janvier 2020 par SM le Roi de Bayt Dakira à Essaouira ou la réécriture et la révision des manuels scolaires, qui désormais enseignent à nos enfants l’intégralité de leur histoire», a rappelé le Conseiller du souverain.




Le Conseiller du roi Mohammed VI, André Azoulay, a également rappelé qu’en mars 2009, le roi Mohammed VI avait déclaré que «sa lecture de l’holocauste et celle du peuple marocain ne sont pas celles de l’amnésie, elles sont celles d’une blessure mémorielle inscrite dans l’un des chapitres les plus douloureux dans le panthéon du patrimoine universel».

«Ces mots et ces phrases prononcés au Maroc, en terre d’Islam, ont une résonance particulière aujourd’hui, dans cette salle du Bundestag, à quelques centaines de mètres de l’espace qui a vu Hitler prendre le pouvoir», a-t-il martelé.

André Azoulay a aussi invité les personnalités politiques allemandes présentes et l’assistance à «prendre la juste mesure du degré de maturité, d’esprit de responsabilité et de conscience éthique et universelle qui caractérisent et donnent corps et réalité à la voie exaltante et exemplaire que le Maroc a choisi d’emprunter et de privilégier».

«Parler à Berlin et dans l’enceinte du Bundestag de la diversité que le Maroc a eu le talent de mettre au cœur de sa modernité sociale, n’est pas un exercice ordinaire», a déclaré le Conseiller du roi Mohammed VI, André Azoulay.