Un go-fast avec une tonne de cannabis marocain intercepté près de Nîmes

UN GO-FAST AVEC UNE TONNE DE CANNABIS MAROCAIN INTERCEPTÉ PRÈS DE NÎMES

Une grosse quantité de drogue en provenance du Maroc a été saisie dans la nuit du 18 au 19 octobre sur l’autoroute A9, près d’Orange. Plusieurs personnes ont été arrêtées.




C’est une très importante saisie de drogue qui a été effectuée dans la nuit du 18 au 19 octobre sur l’autoroute A9, en France. L’opération a été supervisée par le parquet de Nîmes. Selon les informations de Vaucluse matin, un fourgon circulant en provenance d’Espagne a été intercepté par les militaires de l’antenne du GIGN d’Orange à hauteur du péage de Grand Gallargues dans le Gard. À l’intérieur, c’est environ une tonne de cannabis conditionnée sous forme de valise marocaine qui a été découverte par les militaires. Si le véhicule porteur de la drogue a bien été intercepté, la voiture ouvreuse était, elle, toujours recherchée.




Une perquisition a été menée dans une maison de Vauvert où la drogue devait, semble-t-il, être livrée. Le pesage et la vérification du contenu des emballages se poursuivaient dans la journée du 19 octobre. Des actes de police scientifique et technique ont également été menés. Plusieurs personnes sont actuellement en garde à vue. L’enquête a été confiée à la brigade de Vauvert et à la section de recherches de Nîmes. Lundi 17 octobre, 241 kilos de résine de cannabis avaient déjà été saisis sur l’A9, par les agents des douanes, sur l’aire d’autoroute d’Ambrussum à hauteur de Villetelle dans le poids lourd d’un chauffeur moldave.