Le Maroc donne 25.000 tonnes d’engrais aux petits agriculteurs sénégalais

LE MAROC FAIT DON DE 25.000 TONNES D’ENGRAIS AU PROFIT DES PETITS AGRICULTEURS SÉNÉGALAIS

Un don du Royaume du Maroc de 25.000 tonnes de produits phosphatiers au profit des petits agriculteurs sénégalais, a été remis, à Diamniadio, à 30 kilomètres de Dakar, par le Groupe OCP* (Office Chérifien des Phosphates) au ministère sénégalais de l’Agriculture, de l’Équipement rural et de la Souveraineté alimentaire.

*Le groupe OCP (anciennement Office chérifien des phosphates), fondé le 7 août 1920 au Maroc et transformé en 2008 en une société anonyme (OCP SA), est le premier exportateur de phosphate brut, d’acide phosphorique et d’engrais phosphatés dans le monde.




Ce don, qui intervient sur Hautes Instructions royales vise à soutenir la politique de souveraineté alimentaire du Sénégal et à lutter contre l’insécurité alimentaire, est composé de de 10.000 tonnes de DAP (Phosphate diammonique) et 5.000 tonnes de TSP (Triple Super Phosphate) et de 10.000 tonnes d’engrais qui seront vendus à prix réduits, destinés aux petits producteurs Sénégalais.

La cérémonie de remise de ce don s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur de Sa Majesté le Roi au Sénégal, M. Hassan Naciri, du ministre sénégalais de l’agriculture, de l’équipement rural et de la souveraineté alimentaire, M. Aly Ngouille Ndiaye et de M. Mohamed Benzekri, directeur de la filiale de l’OCP en Afrique de l’Ouest, ainsi que des directeurs centraux au ministère de l’Agriculture, de l’Équipement rural et de la Souveraineté alimentaire du Sénégal. S’exprimant à cette occasion, l’Ambassadeur de SM le Roi à Dakar a souligné que ce don fraternel en produits phosphatés, octroyé à l’initiative de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’endroit de la République sœur du Sénégal, reflète « les liens étroits de sang, de spiritualité, de solidarité et de conviction profonde de l’unicité de notre destin et de notre devenir commun ».




Le diplomate marocain a précisé que cette action fraternelle et concrète s’inscrit dans le sillage des nombreuses et historiques mobilisations du Royaume du Maroc à l’égard du Sénégal et des pays frères africains, rappelant que le Maroc a fait preuve de solidarité tous azimut durant l’épidémie d’Ebola et la pandémie de Covid-19.

À cet égard, M. Hassan Naciri a indiqué que SM le Roi a fait de la sécurité alimentaire, une priorité stratégique pour le Maroc et pour l’Afrique, via une coopération Sud-Sud toujours plus raffermie, précisant que « le Souverain demeure fidèle aux choix et aux principes directeurs qui sous-tendent Sa Vision d’un monde solidaire et d’une action collective pour dépasser, ensemble, les défis qui se posent devant l’humanité dans son ensemble et particulièrement pour notre Continent africain ».

« Aujourd’hui, le Maroc est fier d’être au cœur d’un partenariat solide dans la fourniture d’engrais, le soutien aux agriculteurs africains et le partage d’expertise dans le domaine agricole avec les pays frères et notamment le Sénégal, en vue d’évoluer, ensemble, vers des systèmes agroalimentaires efficaces, résilients et durables », a affirmé l’ambassadeur du Royaume.




Notant que le Plan Sénégal Émergent « PSE » est caractérisé par la prépondérance et l’importance pour le pays d’une souveraineté alimentaire effective et durable, qui fera l’objet avant fin décembre prochain, d’une Stratégie consensuelle et pragmatique (la Souveraineté Alimentaire du Sénégal), telle qu’annoncée par le Président Macky Sall, le diplomate marocain a affirmé que le Royaume demeure disponible à accompagner cet élan novateur, favorisant l’émergence.

Dans son allocution de circonstance, le ministre sénégalais de l’Agriculture a tenu à saluer Sa Majesté le Roi pour Ses actions et Ses initiatives de solidarité notamment dans cette conjoncture difficile, indiquant que ce don s’inscrit dans le cadre de la relation fraternelle qui existe entre le Royaume du Maroc et la République du Sénégal.

Cette relation fraternelle se traduit par une coopération étroite entre le ministère de l’Agriculture, de l’Équipement rural et de la Souveraineté alimentaire et l’OCP, un leader mondial des engrais, à travers des conventions et des activités techniques relatives à la fertilité des sols et des engrais, a-t-il expliqué.




Il a ajouté que ce don intervient à la suite d’un contexte mondial difficile du fait de la cherté des engrais.

Il a souligné que ce geste de haute portée, qui renforce davantage le partenariat entre le Royaume chérifien et le Sénégal, contribue à faciliter l’accès aux engrais aux petit producteurs, à réduire les charges de productions compte tenu de la cherté des engrais, à accroître la production nationale et à lutter contre la cherté de la vie en améliorant la disponibilité des produits agricoles.

Louant cet acte de solidarité interafricain dans un contexte géopolitique difficile, M. Ngouille Ndiaye a salué l’exemplarité du partenariat technique et stratégique entre son département et le Groupe OCP.

Dans le cadre de ce don, les agriculteurs sénégalais vont bénéficier d’une formation sur les bonnes pratiques agricoles, les recommandations spécifiques d’engrais de qualité ainsi que les solutions de financement.