Un jeune français détenu au Maroc écope de 18 mois de prison

UN JEUNE FRANÇAIS DÉTENU AU MAROC ÉCOPE DE 18 MOIS DE PRISON

Emprisonné depuis 9 mois au Maroc, le jeune entrepreneur français Thomas Clausi a été finalement condamné à 18 mois de prison pour « escroquerie » et usage illégal de cryptomonnaie par le tribunal de Casablanca.




Le jeune Mosellan âgé de 21 ans s’était installé depuis trois ans au Maroc afin de lancer sa société, Africa Pay, la première néo-banque d’Afrique.

Il avait été arrêté pour agression et une transaction commerciale illégale, selon ses avocats.

Deux personnes ont porté plainte contre lui après un règlement en cryptomonnaie et un chèque sans provision.

Thomas Clausi a été placé en détention le 23 décembre 2021 et attendait son procès qui avait été reporté à 16 reprises, selon les déclarations de son père.

Le verdict est enfin tombé.

Il écope de 18 mois de prison et d’une amende d’environ 3,4 millions d’euros.

La justice lui reproche d’avoir utilisé des bitcoins pour s’acheter une voiture de luxe.

Une opération illégale, car au Maroc, l’usage d’une cryptomonnaie est considéré comme du transfert illégal de fonds.

Au cours de l’audience, le prévenu a assuré qu’il n’était pas au courant. Nul n’est censé ignorer la loi.