Glory ne veut pas que la « machine à cash » Badr Hari arrête le combat

GLORY NE VEUT PAS QUE LA « MACHINE À CASH » BADR HARI ARRÊTE LE COMBAT

Le kickboxeur marocain Badr Hari pourra toujours remonter sur le ring. C’est du moins le souhait de l’organisation Glory qui dit avoir donné un peu de temps au kickboxeur marocain pour revenir sur sa décision d’arrêter définitivement les combats.




Véritable machine à cash pour Glory, Badr Hari hésite à arrêter définitivement les combats.

La dernière intervention du combattant marocain sur le ring laissait supposer qu’il arrêtait la compétition.

Mais peut-être qu’il changera d’avis, c’est du moins ce qu’espère l’organisation.

Le kickboxeur marocain Badr Hari n’a plus gagné de combat depuis 2015 et chaque remontée sur le ring est une source de frustration d’abord pour lui mais surtout pour ses fans.

C’est ce qui a sans doute poussé le Marocain à envisager de raccrocher les gants.

Il l’avait déjà laissé supposer durant l’interview d’avant combat contre Alistair Overeem, il l’a maintenu juste après sa défaite.




« Je pense sérieusement à mettre fin à ma carrière. Merci à tous. Je ne sais pas si vous me reverrez sur le ring », avait déclaré le kickboxeur marocain, visiblement ému et sous les applaudissements.

De son côté, le PDG de Glory garde une lueur d’espoir. « Il n’est pas surprenant que Badr Hari veuille arrêter. Je lui ai parlé et il est clair qu’il veut un peu de temps pour réfléchir. Nous respectons ses choix et espérons qu’il reviendra sur le ring. Nous ne prévoyons pas de match d’adieu. Et ce n’est pas un problème pour nous qu’il prenne son temps ».