Maroc: 42 migrants expulsés seront reconduits à la frontière algérienne

MAROC: 42 MIGRANTS EXPULSÉS SERONT RECONDUITS À LA FRONTIÈRE ALGÉRIENNE

Le parquet a ordonné l’expulsion de 42 des 57 migrants arrêtés, mercredi dernier, dans la ville d’Oujda, en les reconduisant à la frontière algérienne, depuis laquelle ils seraient entrés au Maroc par voie terrestre.




Le parquet a ordonné l’expulsion de 42 des 57 migrants arrêtés, mercredi dernier, dans la ville d’Oujda, en les reconduisant à la frontière algérienne, depuis laquelle ils seraient entrés au Maroc par voie terrestre.

Citant des sources sécuritaires, l’agence de presse espagnole EFE a rapporté, ce samedi, que le ministère public a par ailleurs décidé de l’admission de 13 mineurs à un centre dédié et du placement en garde à vue de deux ressortissants, pour tentative de traversée de Melilla depuis Nador.

Ces arrestations ont eu lieu lors d’une opération des autorités marocaines, qui ont saisi 274 crochets faits à la main et généralement utilisés pour escalader des clôtures.

La semaine dernière, d’autres interpellations ont été enregistrées dans la province de Nador, dans la forêt de Gourougou, ainsi qu’à Zaïo et à Berkane.