Mort suspecte de centaines de poissons dans un fleuve près de Nador

MORT SUSPECTE DE CENTAINES DE POISSONS DANS UN FLEUVE PRÈS DE NADOR

Une enquête a été menée suite à l’alerte lancée sur le tragique destin de centaines (voire des milliers) de poissons morts sur les rives de l’oued Moulouya. Si les analyses de l’eau de l’Oued sont toujours en cours, des experts ont présenté un rapport inquiétant.




Les recherches dirigées par les docteurs Mohamed Benata et Yahya Basraoui, deux militants associatifs actifs dans le domaine de la protection de l’environnement, ont pour objectif d’identifier les causes de cette catastrophe environnementale.

Dans ce sens, des experts se sont rendus sur le site et ils ont recueilli le témoignage des riverains.

Ces visites ont été effectuées sur cinq sites à savoir : la station de pompage de Moulay Ali à Chouihya, le Douar Oulad Kaddour, le Pont Hassan II, le Douar Oulad Moussa sur la rive gauche et l’embouchure de la Moulouya sur la rive droite.

Le drame a été également observé le long de la plage entre la ville de Saidïa et Ras El-Maa, selon les habitants.

Des échantillons d’eau ont été recueillis par les deux experts afin d’être analysés.

En attendant le résultat des tests, le rapport impute la cause de la mortalité des poissons à la confluence de l’Oued Zebra dans Oued Moulouya.