L’amélioration du niveau de vie des Marocains, boussole qui guide l’action gouvernementale

L’AMÉLIORATION DU NIVEAU DE VIE DES MAROCAINS EST LA BOUSSOLE QUI GUIDE L’ACTION GOUVERNEMENTALE (AZIZ AKHANNOUCH)

L’amélioration du niveau de vie des Marocains et la réalisation de leurs aspirations sont la véritable boussole qui guide les interventions du gouvernement, sa politique publique et les mesures qu’il adopte, a affirmé le Chef du Gouvernement, Aziz Akhannouch.




En réponse à une question dans le cadre de la séance mensuelle de politique publique à la Chambre des représentants consacrée au “Projet de loi de finance (PLF) 2023: entre enjeux économiques et sociaux et les obligations gouvernementales”, M. Akhannouch a indiqué que le PLF 2023 est un document qui “traduit notre statut en tant que pouvoir exécutif et reflète nos orientations véritables et notre programme de majorité gouvernementale”.

Pour la réalisation des objectifs annoncés, le gouvernement fait face à un réalité complexe, au regard de l’impact des crises, des défis urgents et du poids des questions en suspens, a-t-il relevé, soulignant la détermination de l’exécutif à assurer la gestion des dossiers stratégiques, qui découlent des Hautes Orientations Royales, des conclusions du Nouveau modèle de développement, ainsi que des aspirations des Marocains et de leurs priorités.

Le gouvernement s’emploie activement pour que l’impact positif des politiques publiques se reflète sur la vie quotidienne du citoyen, a indiqué M. Akhannouch.




Le Chef du Gouvernement, Aziz Akhannouch, considère que “les mesures et les politiques publiques n’ont aucun intérêt si leur impact positif n’est pas ressenti sur la table, le revenu, la scolarité et la santé du citoyen”.

L’ambition du gouvernement consiste à mettre en œuvre la Haute Vision de SM le Roi “en toute responsabilité et honnêteté, pour le progrès et la dignité du Maroc”, a-t-il fait observer, ajoutant que le gouvernement s’inspire de l’optimisme affiché par le Souverain.

“Si les crises successives n’ont épargné aucune famille marocaine, elles ont tout de même montré que nous devrions faire preuve d’un niveau considérable de confiance. Et si nous avons vécu une situation de crise dans un contexte mondial marqué par l’instabilité et l’incertitude, nous sommes tenus de nous affranchir des indicateurs conjoncturels en vue d’anticiper les opportunités avec confiance et optimisme”, a conclu le Chef du Gouvernement.