Maroc: le salaire moyen dans la fonction publique a augmenté

MAROC: LE SALAIRE MOYEN DANS LA FONCTION PUBLIQUE A AUGMENTÉ

Entre 2012 et 2022, le salaire moyen dans la fonction publique marocaine a connu une hausse de 15,1%, selon le ministère de l’Économie et des finances.




Entre 2012 et 2022, le salaire moyen dans la fonction publique marocaine a connu une hausse de 15,1%, selon le ministère de l’Économie et des finances.

Plus précisément, ce salaire est passé de 7 200 dirhams à 8 287 dirhams, soit une hausse annuelle moyenne de 1,42 %, a indiqué le gouvernement dans son rapport sur les Ressources Humaines de l’État accompagnant le Projet de Loi de Finances 2023.

Cette augmentation est due aux promotions et aux accords de dialogue social, souligne le document, précisant le royaume compte cette année, 565 430 fonctionnaires civils, qui ont englouti 147,5 milliards de dirhams, soit 10,8% du PIB, 35% du budget général et 57,8% des recettes ordinaires de l’État.

Le même rapport a fait également état d’une augmentation du salaire net moyen au sein de 5 départements ministériels. Il s’agit de l’Enseignement supérieur (14 100 dirhams), la Justice (12 459 dirhams), la Santé (9 573 dirhams), l’Éducation (8 989 dirhams) et l’économie et finances (8 625 dirhams).

81% des fonctionnaires de l’État perçoivent un salaire compris entre le minimum (3 500 dirhams en 2022) et 12 000 dirhams, relève le ministère de l’Économie et des finances.