Réparation de bateaux de pêche: la Russie délaisse l’Espagne pour le Maroc

RÉPARATION DE BATEAUX DE PÊCHE: LA RUSSIE DÉLAISSE L’ESPAGNE POUR LE MAROC

Les bateaux de pêche russes seront réparés dans le port de Casablanca au lieu de celui de Las Palmas aux îles Canaries, a annoncé Mikhail Tarasov, chef de la représentation de l’Agence fédérale des pêches (Rosrybolovstvo) au Maroc.




« Dans le cadre de l’ouverture prochaine d’un nouveau chantier naval dans le port de Casablanca, des entreprises marocaines effectueront des travaux de réparation sur plusieurs navires de pêche russes opérant dans l’Atlantique Centre-Est », a déclaré Mikhail Tarasov, chef de la représentation de l’Agence fédérale des pêches (Rosrybolovstvo) au Maroc.

Il a précisé que ces navires russes étaient habituellement réparés dans le port de Las Palmas aux îles Canaries.

Le changement en faveur du port marocain est dû à la politique de l’Union européenne envers les bateaux de pêche russes qui sont interdits d’entrée et de séjour à Las Palmas, après l’invasion russe en Ukraine, explique le responsable.




« On parle de centaines de millions d’euros à faire gagner aux entreprises locales de réparation navale et de centaines d’emplois pour les Marocains », a ajouté le chef de la représentation de l’Agence fédérale des pêches (Rosrybolovstvo) au Maroc.

« Les installations de réparation navale du port de Casablanca peuvent remplacer valablement les chantiers navals des îles Canaries », a en outre souligné Tarasov.

Pour rappel, le Maroc et la Russie ont signé en 2020 un accord de coopération dans le domaine de la pêche maritime d’une durée de quatre ans.