Maroc: la généralisation de la protection sociale au centre du projet de loi des finances 2023

MAROC: LA GÉNÉRALISATION DE LA PROTECTION SOCIALE AU CENTRE DU PROJET DE LOI DES FINANCES 2023

Le chantier de la généralisation de la protection sociale est au centre de l’élaboration du projet de loi des finances 2023 (PLF 2023), a affirmé, à Rabat, la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui.

Nadia Fettah Alaoui





Conscient de l’importance de la refonte du système de Santé pour accompagner le chantier Royal de la généralisation de la protection sociale, le gouvernement a prévu dans le projet de loi des finances 2023 une augmentation du budget du ministère de la Santé et de la Protection sociale, a fait savoir la ministre lors d’un point de presse sur la présentation de ce projet de loi des finances.

Dans ce sens, elle a précisé que ce budget prévu serait de 28,12 milliards de dirhams, en amélioration de 19,5% par rapport à 2022, notant que ces ressources seront dédiées à la mise à niveau des infrastructures sanitaires.

De même, Nadia Fettah Alaoui a indiqué que 5.500 postes budgétaires seront accordés au titre du projet de loi des finances 2023 portant ainsi le total des créations sur la période 2017-2023 à 36.117 postes budgétaires.

La ministre de l’Économie et des Finances a également mis en exergue la nécessité de la refonte du système de santé et la réhabilitation des établissements de soins au niveau national, pour garantir l’équité sociale et territoriale aux Marocains.