Aéroports du Maroc: une taxe pour certains objets, marchandises et cadeaux

LA DOUANE MAROCAINE DURCIT LES CONTRÔLES DANS LES AÉROPORTS

La douane marocaine va désormais taxer les objets, marchandises et cadeaux d’une valeur supérieure à 2 000 dirhams à l’entrée et à la sortie des aéroports dans le cadre de nouvelles mesures restrictives.




« En tant que voyageur en visite au Maroc, vous êtes autorisé à ramener de l’étranger, sans formalités douanières ni paiement de droits et taxes à l’importation, des cadeaux en quantité limitée et sans caractère commercial dans la limite d’une valeur globale de 2 000 dirhams », précise la douane dans une note.

La marchandise en question doit en outre être déclarée.

Toutes les informations sur cette nouvelle réglementation et le dispositif mis en place pour son application stricte ont été affichées dans les aéroports internationaux du royaume du Maroc.

Il y est par exemple indiqué qu’un voyageur « n’a le droit de transporter qu’un seul parfum de 150 ml et une seule eau de toilette de 250 ml ».

Aussi, il n’aura droit désormais qu’à une seule cartouche de cigarettes.

« Les médicaments à usage personnel sont en principe admis en franchise (exonération) des droits et taxes d’importation. Mais à condition de produire les documents médicaux y afférents », souligne-t-on.

Par ailleurs, la limite d’importation des dirhams est fixée à 2 000 dirhams. Le voyageur qui en importe au-delà du « seuil autorisé », commet une « infraction de change passible de sanctions », prévient la douane. 

Le contrôle douanier ne concerne pas les cadeaux et les effets personnels ramenés par les voyageurs marocains.

L’intervention de la Douane ne concerne que les marchandises qui revêtent un caractère purement commercial. DOC: etrangers au Maroc – douane