Baleària célèbre 20 ans de liaisons maritimes avec le Maroc

BALEÀRIA CÉLÈBRE 20 ANS DE LIAISONS MARITIMES AVEC LE MAROC

La compagnie maritime Baleària a célébré cette semaine 20 ans de liaisons maritimes avec le Maroc. L’entreprise de transport maritime d’origine espagnole a organisé à l’occasion un événement à Tanger à laquelle ont pris part plus de 200 acteurs des secteurs maritime et économique.




Lors de cette rencontre, le président-directeur général de la compagnie maritime Baleària, Adolfo Utor, a salué la réouverture des frontières maritimes entre l’Espagne et le Maroc après deux ans de fermeture, et a saisi l’occasion pour remercier les différentes institutions et entités marocaines, de même que les agences de voyage et autres acteurs intervenant dans son secteur d’activité.

« Notre engagement envers le Maroc a été ferme tout au long de ces deux décennies et continuera de l’être. Nous continuerons d’évoluer et d’ajouter plus de valeur grâce à l’innovation, à la durabilité et au renouvellement de la flotte », a-t-il déclaré, souhaitant le « soutien des autorités » marocaines pour l’ouverture de nouvelles liaisons, après Algésiras-Tanger, Almería-Nador et Sète-Nador.




Le directeur général de la compagnie maritime, Georges Bassoul, a précisé pour sa part que le trafic de passagers lors de l’Opération Marhaba, qui représente habituellement 65% du trafic annuel sur les routes marocaines, a augmenté de 12% cette année par rapport à 2019.

Il a réitéré la volonté de Baleària d’améliorer la qualité de ses services pour mieux répondre aux besoins de ses clients.

La compagnie Baleària a lancé sa première liaison maritime vers le Maroc (port d’Algésiras-port de Tanger) en 2003, sa deuxième liaison maritime en 2017 (port d’Almería-port de Nador) puis sa troisième liaison maritime en 2020 (port de Nador-port de Sète).

Au cours de ces 20 ans, la compagnie maritime espagnole a transporté près de 4,5 millions de passagers, plus d’un million de véhicules et 500 camions de fret.

Elle prévoit de clôturer l’année avec près de 700 000 passagers et environ 100 000 camions sur ses trois liaisons avec le Maroc.