Initiative 5+5: les FAR déterminées à promouvoir l’esprit de coopération

LES FORCES ARMÉES ROYALES (FAR) DÉTERMINÉES À PROMOUVOIR L’ESPRIT DE COOPÉRATION DE L’INITIATIVE 5+5 (LE GÉNÉRAL DE CORPS D’ARMÉE, INSPECTEUR GÉNÉRAL DES FAR)

Les Forces Armées Royales (FAR) demeurent déterminées à participer à la promotion de l’esprit de coopération de l’Initiative 5+5 et à soutenir les projets proposés dans le cadre de ses plans d’action, a affirmé, à Rabat, le Général de Corps d’Armée Belkhir El Farouk, Inspecteur Général des Forces Armées Royales et Commandant la Zone Sud.




Dans une allocution à l’occasion de l’ouverture de la 14ème Réunion des Chefs d’État-Major des Armées des pays membres de l’Initiative 5+5 Défense, le Général de Corps d’Armée a indiqué que les FAR, convaincues de la nécessité de cet élan collectif, sont engagées à consolider sa pertinence en tant qu’instrument de coopération multilatérale et de consolider ses mécanismes de fonctionnement.

Sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d’État-Major Général des Forces Armées Royales (FAR), la 14ème réunion des Chefs d’État-Major des Armées des Pays membres de l’Initiative “5+5 Défense” s’est tenue, sous la présidence du Royaume du Maroc avec la participation des Chefs d’État-Major des Armées de huit pays membres de l’Initiative, à savoir la France, l’Italie, la Libye, Malte, la Mauritanie, le Maroc, le Portugal et l’Espagne.

Tout en réaffirmant l’attachement fort du Maroc à l’esprit et aux principes fondateurs de cette Initiative, le Général de Corps d’Armée Belkhir El Farouk a fait part de l’engagement sincère du Royaume à contribuer aux efforts de paix et de sécurité en Méditerranée occidentale, notant que dans un contexte international en perpétuelle mutation, caractérisé par la résurgence des crises, cette initiative est appelée à faire face à de multiples défis qui pèsent sur la région.

Ces défis sont liés notamment au terrorisme, à l’immigration clandestine, à la cybercriminalité, aux trafics de tout genre, aux pandémies et à l’instabilité au Sahel, a-t-il précisé.




Il a ajouté qu’ils sont amplifiés davantage par l’impact des changements climatiques et des conflits extra-régionaux.

“Ceci interpelle la synergie des efforts pour pérenniser l’Initiative 5+5 Défense, à travers la consolidation des liens de coopération et la fédération des efforts pour atteindre les objectifs escomptés”, a-t-il souligné.

L’Inspecteur général des Forces Armées Royales a également fait remarquer que grâce à la détermination de tous ses pays membres, l’Initiative 5+5 Défense a pu évoluer progressivement et s’affirmer de plus en plus comme un forum de coopération visant à renforcer la compréhension mutuelle, à travers la promotion des activités pratiques dans les domaines d’intérêt commun.

À cet égard, il a indiqué que dans le cadre des activités de cette année, la présidence marocaine a salué les efforts de tous les pays membres pour le déroulement réussi des activités inscrites au plan d’action de 2022 ainsi que pour leurs contributions au projet du Plan d’Action de 2023.

Ces activités, a-t-il fait savoir, portent essentiellement sur la conduite des différents exercices programmés, l’exécution des travaux de formation et recherche effectués par le collège “5+5 Défense” et le Centre Euro-Maghrébin de Recherches et Études stratégiques et l’implémentation des projets de l’Initiative, tels que le Forum “Cyber 5+5” et le Centre 5+5 de formation sur le déminage humanitaire.




S’exprimant à la clôture de la réunion, le Général de Corps d’Armée Belkhir El Farouk s’est félicité des débats fructueux qui ont marqué cet évènement, indiquant que cette réunion a été une occasion qui a permis de favoriser le dialogue sur les questions d’intérêt commun, dans un esprit empreint de respect, de confiance mutuelle et de responsabilité partagée.

Les recommandations faites lors de cette réunion seront soumises à la réunion des ministres de Défense, qui aura lieu à Rabat le 16 décembre 2022, a précisé l’Inspecteur Général des Forces Armées Royales qui a saisi cette occasion pour souhaiter plein succès à la République portugaise qui assurera la présidence de l’Initiative pour l’année 2023.

Créée en 2004, “l’Initiative 5+5 Défense” est un forum de concertation et de compréhension multilatérale entre les deux rives de la Méditerranée occidentale.

Réunissant cinq États de la rive Sud de la Méditerranée (Algérie, Libye, Mauritanie, Maroc et Tunisie) et cinq États de la rive Nord (France, Italie, Malte, Portugal et Espagne), ce forum constitue un cadre préférentiel favorisant la connaissance mutuelle et les échanges sur les enjeux sécuritaires communs de l’espace 5+5.

Sa présidence est tournante.

La coopération au sein de l’Initiative se déroule selon trois principes à savoir: le consensus, le volontariat et le pragmatisme.