Marrakech: rencontre régionale Afrique et Moyen-Orient du PGO, du 1er au 3 novembre

LA RENCONTRE RÉGIONALE AFRIQUE ET MOYEN-ORIENT DU PGO, DU 1ER AU 3 NOVEMBRE À MARRAKECH

Le Royaume du Maroc organise, en collaboration avec le Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (PGO), du 1er au 3 novembre à Marrakech, la Rencontre régionale Afrique et Moyen Orient 2022 de l’OGP, placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.




Cet événement réunira les leaders du gouvernement ouvert et les parties prenantes de la région de l’Afrique et du Moyen-Orient, y compris les partenaires internationaux clés, pour renforcer l’ambition collective, dynamiser la communauté et échanger les expériences, dans le but de promouvoir les valeurs fondatrices de l’OGP, en particulier la transparence de l’action publique et son ouverture à de nouvelles formes de concertation et de collaboration avec la société civile, en s’appuyant notamment sur le numérique et les nouvelles technologies, indique le ministère de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration dans un communiqué.

Cette année, la rencontre s’articulera autour de l’exploitation des approches du “gouvernement ouvert” pour renforcer la prestation des services publics dans la région, précise le communiqué, ajoutant que les participants partageront leurs expériences et leurs meilleures pratiques dans les domaines de l’innovation numérique, l’accès à la justice et la participation civique.

Cette rencontre régionale et continentale, dont la séance d’ouverture sera présidée par le Chef du Gouvernement, M. Aziz Akhannouch, est organisée par le ministère de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration et l’ensemble des partenaires.




Elle connaitra la participation de représentants de gouvernement aux niveaux national et local et de parlementaires, militants, représentants de la société civile et chercheurs issus du Moyen Orient et de l’ensemble du continent africain, y compris Sanjay Pradhan, PDG du PGO, ou encore Mo Ibrahim, fondateur et président de la Fondation Mo Ibrahim.

Plus de 500 personnes sont donc attendues dans la ville ocre pour échanger autour des principaux enjeux de l’élaboration et la mise en œuvre de politiques publiques inclusives, qui répondent durablement aux besoins et aux attentes des citoyens, selon la même source.

Le Partenariat pour un gouvernement ouvert est une initiative internationale lancée en marge de la 66ème Assemblée Générale des Nations-Unies tenue en septembre 2011 à New-York.

Cette initiative vise principalement à obtenir des gouvernements des engagements concrets en faveur de la démocratie participative en mettant le citoyen au cœur de la gestion de la chose publique par la promotion de la transparence, de l’autonomisation des citoyens, de la lutte contre la corruption et de l’exploitation des nouvelles technologies pour renforcer la bonne gouvernance.