(Vidéo) Connor Swindells évoque le tournage « très difficile » au Maroc

(VIDÉO) CONNOR SWINDELLS ÉVOQUE LE TOURNAGE « TRÈS DIFFICILE » AU MAROC

L’acteur Connor Swindells évoque les difficultés rencontrées lors du tournage au Maroc d’une partie de « SAS Rogue Heroes », nouvelle série britannique du scénariste Steven Knight, créateur de Peaky Blinders.




Adaptée du best-seller éponyme, la nouvelle série britannique du scénariste Steven Knight, « SAS Rogue Heroes », est basée sur la formation des célèbres Special Air Services, les forces spéciales britanniques, pendant les jours les plus sombres de la Seconde Guerre mondiale.

Le tournage à Erfoud, dans le désert marocain, d’une partie de la série dramatique sur la Seconde guerre mondiale intitulée : « SAS Rogue Heroes » a marqué les acteurs dont le Britannique Connor Swindells qui a joué aux côtés de l’acteur de Skins, Jack O’Connell, et de la star de Game of Thrones, Alfie Allen. À l’en croire, le tournage n’était pas aisé, car les acteurs ont dû relever plusieurs défis, rapporte The Sun.




Des séquences ont été tournées pendant plusieurs nuits, « ce qui était le plus difficile parce que la nuit dans le désert [du Sahara] est normalement extrêmement froide. Par conséquent, nous portions des tonnes et des tonnes de couches, mais le tournage se déroulait dans la chaleur à midi », a confié celui qui a incarné l’officier David Stirling, hospitalisé après un exercice d’entrainement qui a mal tourné.

Il ajoutera que la chaleur était intense et que le fusil devenait de plus en plus lourd, prise après prise après prise. « C’était un combat. »

Connor Swindells garde tout de même de bons souvenirs de ce tournage. Lui et ses collègues ont pu profiter du soleil marocain.