Panama: étrange disparition de 3 000 tonnes d’engrais offertes par le Maroc

LE PANAMA A PERDU 3 000 TONNES D’ENGRAIS OFFERTES PAR LE MAROC

Le Maroc a fait don de 3 000 tonnes d’engrais au Panama le 26 juillet 2014, alors dirigé par Juan Carlos Varela. Mais la cargaison est restée introuvable jusqu’à ce jour, entrainant une forte polémique dans le pays.




Les 3 000 tonnes d’engrais offertes par le Maroc étaient emballées dans 56 400 sacs de 50 kilos et transportées au Panama dans 141 conteneurs de 20 pieds, a précisé l’avocat Guillermo “Willie” Cochez, précisant que le coût et le fret du don, estimé à 4 millions de dollars, étaient à la charge du Maroc.

Dans une note adressée le 25 octobre 2022 au ministre panaméen du Développement agricole, Augusto Valderrama, l’avocat a demandé des informations sur la localisation de ce don marocain.

L’avocat Guillermo “Willie” Cochez veut savoir avec précision « dans quelles installations du ministère cet engrais a été stocké et pendant combien de temps ».

Il demande aussi des preuves de la livraison gratuite de ces engrais aux agriculteurs censés en bénéficier.

L’avocat est aussi curieux de savoir si le ministère a déposé une plainte et si des fonctionnaires du gouvernement ont été arrêtés en tant que suspects de malversations.

Pour le moment, les autorités du ministère n’ont fourni aucune information à cet effet, indique une source du département, précisant que ces données seront présentées dans le cadre d’une enquête.