Religion: le Maroc et Singapour veulent renforcer leur coopération

LE MAROC ET SINGAPOUR EXAMINENT LES MOYENS DE RENFORCER LA COOPÉRATION DANS LE DOMAINE RELIGIEUX

Les moyens de renforcer la coopération dans le domaine religieux ont été au centre d’entretiens, lundi à Rabat, entre le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Taoufiq, et le ministre singapourien du Développement social et familial, chargé des affaires religieuses, Masagos Zulkifli.




Dans une déclaration à la presse à l’issue d’une entrevue avec le ministre singapourien, en visite au Maroc à la tête d’une importante délégation, le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Taoufiq, a souligné que le ministre singapourien du Développement social et familial, chargé des affaires religieuses, Masagos Zulkifli, est « porteur de nombreux projets et souhaite bénéficier de l’expérience marocaine », notamment dans les domaines liés à l’éducation et à la gestion des mosquées.

Grâce à cette visite, la délégation singapourienne souhaite donner l’image d’un pays régi par la loi, dans lequel les Musulmanes jouissent de l’ensemble de leurs droits, bien qu’ils ne représentent que 15% de la population du pays, a-t-il noté.

Pour sa part, le ministre singapourien du Développement social et familial, chargé des affaires religieuses, Masagos Zulkifli, a indiqué que sa visite au Royaume du Maroc a pour but d’approfondir les relations entre les deux pays et de bénéficier de l’expérience marocaine, notamment en matière d’enseignement religieux.

De même, Masagos Zulkifli a fait savoir que Singapour, qui compte 600.000 musulmans se caractérise par son ouverture et ambitionne de devenir un modèle en termes de promotion des valeurs du vivre ensemble et de la prospérité.