L’Arabie saoudite accueillera le prochain Sommet de la Ligue arabe

L’ARABIE SAOUDITE ACCUEILLERA LE PROCHAIN SOMMET DE LA LIGUE ARABE

Le 32ème Sommet arabe se tiendra l’année prochaine en Arabie saoudite, a annoncé le Conseil de la Ligue arabe, à l’issue de ses travaux ce mercredi 2 novembre 2022.




Au terme des travaux du 31ème Sommet arabe, ce mercredi 2 novembre 2022, le Conseil de la Ligue arabe a annoncé la tenue du prochain sommet en Arabie saoudite.

Il a également approuvé la création du Centre arabe d’études sur l’autonomisation économique et sociale dans l’Etat de Palestine.

Les dirigeants arabes ont convenu, de même, d’adopter la stratégie arabe pour la consolidation du bénévolat 2023 en tant que document d’orientation, et la stratégie arabe de promotion du travail de la femme dans le cadre des objectifs de développement durable 2030.

Ils ont, en outre, adopté la déclaration ministérielle sur l’équité et l’égalité entre les deux sexes pour un développement durable et environnemental.

Les dirigeants arabes ont aussi convenu du mécanisme d’organisation de la 5ème session du Sommet arabe du développement économique et social dans la République islamique de Mauritanie en 2023.




Comment est décidé quel pays accueille le Sommet de la Ligue arabe?

Un exploit, une prouesse, voire la preuve que l’Algérie «se replace» dans l’échiquier de la communauté internationale…

Dans les idées véhiculées par la propagande algérienne, aucun superlatif n’est trop beau pour désigner la performance d’organiser un Sommet de la Ligue arabe à Alger.

Le régime algérien aurait réussi là un coup diplomatique rare, en mobilisant des États arabes, dispersés et sujets à des luttes insurmontables, autour d’un rendez-vous déterminant pour l’avenir des populations du monde arabe…

Cela, c’est la propagande algérienne.

La réalité est beaucoup plus triviale et apporte la preuve que la junte n’a même pas honte de se donner en spectacle en tordant carrément le cou à la vérité. 

En effet, le sommet de la Ligue n’a pas été confié à l’Algérie pour son rayonnement ou compte tenu du rôle incomparable de sa diplomatie.

L’Algérie hérite du sommet de la Ligue arabe en raison de la place qu’occupe ce pays dans l’ordre de l’alphabet arabe.

C’est donc à la rotation de l’ordre alphabétique des Etats membres de la Ligue arabe que l’Algérie doit l’organisation de ce sommet, et non pas aux mensonges dont ce régime, en fin de vie, abreuve son opinion publique.