Espagne: un marocain tue sa femme

ESPAGNE: UN MAROCAIN TUE SA FEMME

Un Marocain de 41 ans a tué sa femme, Imane Saadaoui, 31 ans, à Cáceres (Valence). Le meurtrier, qui avait des antécédents de violence conjugale envers la victime, a appelé la Garde civile pour avouer son crime.




Le couple marocain avec leur bébé de 14 mois vivaient depuis deux ans à Cáceres, dans la région de Valence, avant le tragique incident survenu mardi.

L’homme a mortellement agressé sa femme avant de contacter la Garde civile pour avouer son crime.

Arrivés sur place, les agents ont constaté le décès de la victime, fait savoir Onda Cero.

Le bébé de 14 mois a été pris en charge par le Conseil d’Estrémadure, en attendant d’être accueilli par un membre de la famille de la victime ou du meurtrier, tous deux d’origine marocaine.

La municipalité de Valence a décrété trois jours de deuil au cours desquels les drapeaux seront mis en berne.

Une minute de silence a été observée ce mercredi à la mémoire de la victime à Mérida, Cáceres et Badajoz.




Le meurtre sexiste a été dénoncé par les autorités au plus haut niveau. La ministre de l’Égalité, Irene Montero, a exprimé mardi sa « colère et douleur » face à ce meurtre.

Condamnant aussi cet acte, le président du Conseil d’Estrémadure, Guillermo Fernández Vara, a souligné sur Twitter l’urgence de renforcer la lutte contre les violences sexistes.

La présidente de l’Assemblée, Blanca Martín et les dirigeants des partis politiques d’Estrémadure, María Guardiola, David Salazar et Irene de Miguel ont également condamné l’acte sur les réseaux sociaux.

Cette année, 13 femmes ont été assassinées par leurs conjoints ou ex-conjoints en Estrémadure et 36 en Espagne.

Depuis 2003 où ces données ont commencé à être collectées, on compte 1 166 décès de femmes victimes de violence sexiste.