Gaz butane, blé, sucre: le gouvernement marocain va maintenir les subventions

GAZ BUTANE, BLÉ, SUCRE: LE GOUVERNEMENT MAROCAIN VA MAINTENIR LES SUBVENTIONS

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

Le prix de la bonbonne de gaz n’augmentera pas l’année prochaine et l’État continuera de subventionner le gaz butane, a assuré la ministre de l’Économie et des finances, Nadia Fettah Alaoui.

Lors d’un entretien à la télévision, la responsable a réagi à la grogne sociale liée à l’inflation galopante et surtout aux rumeurs selon lesquelles le prix de la bonbonne de 12 kg passerait de 40 dirhams à 120 dirhams en 2023.




« La subvention du prix de la bonbonne de gaz, du sucre et du blé ne sera pas supprimée. Les prix ne connaîtront aucun changement », a déclaré la ministre de l’Économie et des finances de façon catégorique, précisant que le projet de loi de Finances 2023 (PLF) a prévu quelque 26 milliards de dirhams pour alimenter la Caisse de compensation.

Et Nadia Fettah Alaoui de rappeler que l’Exécutif commencera, dès l’année prochaine, le déploiement de plusieurs mécanismes dans l’objectif de passer à une aide directe aux ménages vulnérables.

À cela s’ajoute plus de 100 milliards de dirhams, qui seront consacrés aux principaux secteurs sociaux, à savoir l’Éducation nationale et la Santé.