La Ligue arabe salue les efforts du roi Mohammed 6 pour la défense d’Al-Qods

LE SOMMET DE LA LIGUE ARABE SALUE LES EFFORTS CONTINUS DU ROI MOHAMMED VI POUR LA DÉFENSE D’AL-QODS

Le Sommet de la Ligue arabe a salué, mercredi 2 novembre 2022, à Alger, au terme des travaux de sa 31ème session, les efforts continus du roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods, pour la défense de la Ville Sainte.




Dans la résolution adoptée au sujet des développements de la cause palestinienne, le Sommet de la Ligue arabe s’est félicité des projets réalisés par l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, bras exécutif du Comité, sous la supervision directe du Souverain, pour soutenir la lutte des Maqdessis.

La résolution a également salué le versement par le Maroc de sa contribution financière aux Fonds Al Aqsa et Al-Qods.

D’autre part, le Sommet de la Ligue arabe a exprimé son soutien au Comité Al-Qods que préside le roi Mohammed VI et son appui au rôle et aux actions de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif en faveur des Maqdessis.

Dans ce sens, le rapport du secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Abou El Gheit, sur l’action arabe commune, soumis au Sommet de la Ligue arabe, a mis en avant l’importance des accords signés, le 11 septembre dernier, par l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif pour parrainer dix écoles dans la Ville Sainte.




Le rapport du secrétaire général de la Ligue arabe a également mis en avant l’importance des aides médicales et humanitaires d’urgence fournies par le Royaume du Marco, sur hautes instructions royales, à la population palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Le rapport a, en outre, salué la médiation directe dans laquelle s’est engagé le Royaume du Maroc, sous la conduite clairvoyante du roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods et les États-Unis d’Amérique, qui a abouti à un accord sur l’ouverture permanente du pont Allenby-Roi Hussein reliant la Cisjordanie à la Jordanie et qui constitue le seul débouché des Palestiniens vers le monde.

Les efforts de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif dans la protection des droits arabes et islamiques dans la Ville Sainte se sont également traduits par le soutien et le financement de programmes et projets.




L’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif soutient et finance des programmes et projets dans les domaine sociaux dont la santé, l’enseignement et l’habitat, ce qui a contribué de manière tangible à l’amélioration des conditions de vie des Palestiniens et à la préservation du patrimoine religieux et civilisationnel de la Ville Sainte.

Les derniers de ces projets ont été lancés par l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif en septembre dernier avec une enveloppe de plus d’un million de dollars financée par le Royaume du Maroc.

Ces projets s’inscrivent dans le cadre de la poursuite par l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, dont le Royaume du Maroc prend en charge près de 86% de son budget annuel, de ses programmes sociaux de soutien à Al-Qods et à sa population, en exécution des hautes instructions du roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods.