Les Marocains sont-ils racistes ?

LES MAROCAINS SONT-ILS RACISTES ?

Le Baromètre arabe a mené une étude sur la perception des Marocains sur le racisme dans leur pays. Qu’en pensent-ils ?




Réalisée auprès de 23 000 participants d’octobre 2021 à juillet 2022 dans 10 pays de la région MENA (région du monde comportant l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient), l’enquête du Baromètre arabe examine systématiquement, pour la première fois, « dans quelle mesure les citoyens de la région perçoivent la discrimination raciale et la discrimination anti-noire comme un problème dans leur pays ».

Elle révèle que près d’un tiers des citoyens marocains ont été « la cible de commentaires racistes au moins une fois ».

43% des Marocains pensent que la discrimination anti-noire est un problème, contre 37% qui ont déclaré que la discrimination raciale est plus problématique, précise l’étude.




Selon 40% des Marocains, la discrimination raciale contre les migrants subsahariens est un problème dans une large ou moyenne mesure, le Maroc étant leur porte d’entrée vers l’Europe.

Selon le Baromètre arabe, le royaume comptait en 2021 700 000 migrants subsahariens.

Avec 9% contre 10% pour le Soudan, le Maroc avait le deuxième taux de signalement des cas de racisme le plus élevé.

Les auteurs du rapport notent toutefois un fait particulièrement intéressant : il existe très peu de cas où des citoyens au Maroc et dans d’autres pays de la région MENA (Middle East and North Africa) ont signalé une discrimination anti-noire ou raciale à quelque autorité que ce soit.