Maroc: le bilan de la lutte contre les drogues en 2021

MAROC: LE BILAN DE LA LUTTE CONTRE LES DROGUES EN 2021

Avec l’intervention de ses services de sécurité, le Royaume du Maroc lutte efficacement contre le trafic de drogues. Les saisies effectuées jusqu’ici en témoignent, a annoncé le ministre de l’Intérieur au Parlement, mardi 1er novembre 2022. Voici les principales statistiques à retenir.




Les efforts du Royaume du Maroc dans la lutte contre le trafic de drogues donnent des résultats probants, grâce à la vigilance des services de sécurité et une bonne coordination entre tous les intervenants, aussi bien sur le territoire national qu’aux frontières terrestres, maritimes et aériennes.

Selon le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, qui présentait le budget sectoriel de son département, mardi 1er novembre au Parlement, les autorités ont saisi, à fin août 2022, plus de 260 tonnes dé résine de cannabis, plus de 66 tonnes de kif en tiges et 225 kilogrammes de cocaïne, en plus de 557.985 comprimés de psychotropes.

Le ministre de l’Intérieur est également revenu sur le bilan de cette lutte en 2021, avec la saisie de 511 tonnes de résine de cannabis, 328 tonnes de kif en tiges, 1,8 tonne de cocaïne et plus de 1,6 million de comprimés psychotropes.

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a également évoqué les efforts du Royaume du Maroc dans la réduction des superficies des cultures illicites de cannabis.

Actuellement, ces cultures couvrent une superficie de 28.000 hectares, au lieu des 134.000 hectares recensés en 2013, soit une réduction de 80%.