(Vidéo) Mina El Hammani évoque le racisme dont elle fait l’objet

(VIDÉO) MINA EL HAMMANI ÉVOQUE LE RACISME SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Invitée de l’émission “El Hormiguero” de Pablo Motos, l’actrice madrilène d’origine marocaine Mina El Hammani, qui a joué le rôle de Nadia dans la série « Elite », a déclaré avoir « reçu des menaces de mort », avouant à quel point il était difficile pour elle de devenir célèbre du jour au lendemain.




Mina El Hammani raconte comment sa vie a radicalement changé il y a quatre ans, après la première diffusion de la série. Depuis lors, elle n’a plus eu de vie privée, elle qui était jalouse de son intimité. Sa nouvelle vie d’actrice et le succès de la série diffusée sur Netflix l’ont portée vers la célébrité. Elle est devenue une personnalité très suivie sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram où elle a une communauté de près de 6 millions d’abonnés, fait savoir Lecturas. L’actrice d’origine marocaine a gardé la tête sur les épaules et ne s’est pas laissé emballer par le succès. Mais sa célébrité lui a fait vivre des moments marquants sur les réseaux sociaux. La jeune femme de 29 ans confie avoir été menacée de mort et fait l’objet d’attaques racistes par des internautes.




Au début, elle était « choquée », mais elle a appris à y faire face avec le temps, assure-t-elle, surtout après la mort de son père en 2020. « Depuis que j’ai perdu mon père, tout m’est égal », lance-t-elle sans ambages. Dans la série Elite, Mina El Hammani joue le rôle de Nadia, fille d’un ouvrier et d’une femme au foyer qui n’a cessé de transmettre des valeurs de respect et d’amour des autres, sans distinction de race et des origines. L’actrice travaille dur chaque jour pour décrocher de nouveaux rôles. Mina a vécu une enfance et une adolescence difficiles, car elle a été victime de racisme. C’est pourquoi elle est engagée dans la lutte contre ce phénomène et essaie de sensibiliser à travers des interviews ou lors des conférences qu’elle donne dans des centres éducatifs.