Tanger Med: saisie de plus de 2 millions de comprimés Captagon

TANGER MED: LA DGSN DÉJOUE UN TRAFIC INTERNATIONAL DE PSYCHOTROPES, SAISIE DE PLUS DE 2 MILLIONS DE COMPRIMÉS CAPTAGON*

Les éléments de la Sûreté nationale du port de Tanger Med ont mis en échec, ce vendredi 4 novembre 2022, une tentative de trafic de plus de 2 millions de comprimés de type Captagon*, indique un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN – corps de police nationale du Maroc).

*Le captagon est l’ancien nom commercial d’un stimulant synthétique autrefois légal qui désigne aujourd’hui une amphétamine illicite, devenue l’une des drogues les plus consommées au Moyen-Orient.




Les services de la Sûreté nationale du port de Tanger Med ont saisi, ce vendredi 4 novembre 2022, un total de 2.018.500 comprimés de type Captagon.

Cette cargaison de substances psychotropes a été saisie dans un conteneur qui se trouvait à bord d’un navire de transport maritime battant pavillon d’un pays européen, lequel était parti d’un port du Liban et se dirigeait vers un port d’un pays d’Afrique de l’Ouest.

Les procédures de perquisition, avec la participation de la brigade cynotechnique de la police, ont permis de saisir cette cargaison qui avait été soigneusement dissimulée dans des fûts contenant des produits de consommation.

L’enquête a été confiée au service préfectoral de la police judiciaire de Tanger, sous la supervision du parquet compétent, afin d’identifier toutes les personnes impliquées dans cette affaire et de déterminer les éventuelles ramifications de cette activité criminelle.

Cette opération sécuritaire intervient dans le cadre des efforts intenses déployés par les services de la Direction générale de la Sûreté nationale pour lutter contre le trafic international des stupéfiants et des psychotropes.