Le marché national connait une forte demande de voitures électriques

LE MARCHÉ NATIONAL CONNAIT UNE FORTE DEMANDE DE VOITURES ÉLECTRIQUES

Le marché national connait une forte demande de voitures électriques a affirmé, à Rabat, le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas.




Le Maroc poursuit le projet de fabrication de voitures électriques, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas, lors d’un point presse à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement.

Il a noté que l’entretien accordé mercredi, par le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, au PDG du groupe multinational “Stellantis” spécialisé dans la fabrication de voitures, et au Directeur des Opérations pour la région Moyen-Orient et Afrique du groupe, va dans ce sens.

Environ un tiers de la production de cette grande entreprise sera consacré à ce type de véhicules, a enchaîné le ministre.

La rencontre entre le chef du gouvernement et des responsables du groupe “Stellantis” a porté sur la volonté de ce groupe leader mondial de renforcer son investissement au Maroc, et de doubler la capacité de production de son usine de Kénitra, et ce, avec une enveloppe d’investissement totale de 300 millions d’euros, portant la capacité de production de l’usine de Kénitra à 450.000 voitures par an (thermiques et électriques).