Covid-19: le Maroc autorise un vaccin chinois inhalable

COVID-19: LE MAROC AUTORISE UN VACCIN CHINOIS INHALABLE

Le Maroc a approuvé l’utilisation d’un nouveau vaccin contre la Covid-19, le Convidecia Air.




Le Maroc a approuvé l’utilisation d’un vaccin à adénovirus inhalable, produit par le laboratoire chinois CanSino Biologics.

Le fabricant lui-même l’a annoncé hier, jeudi 10 novembre 2022, dans un communiqué.

Le laboratoire chinois CanSino Biologics a annoncé hier, jeudi 10 novembre 2022, que le Maroc approuve le déploiement de son vaccin anti-Covid par inhalation.

Il s’agit là d’une première, en dehors de la Chine où ce vaccin est commercialisé. Aucune annonce officielle du ministère de la Santé n’a néanmoins été relayée.

En septembre dernier, ce vaccin, utilisé comme dose de rappel et administré par voie nasale, a été approuvé en Chine.

Le Maroc devient donc le deuxième pays qui donne son feu vert à son utilisation, pour sa campagne de vaccination.

Sans injection, ce procédé d’inoculation permet, selon le fabricant, d’obtenir une protection immunitaire efficace par la respiration et l’inhalation.




Selon le fabricant chinois, ce vaccin peut être transporté et stocké de manière stable entre +2°C et +8°C, ce qui le rend plus accessible que les vaccins injectables, et ce qui contribue donc à une distribution de vaccins à grande échelle, et à la mise en place d’une large protection immunitaire à l’échelle mondiale.

Ce traitement inhalé permet d’obtenir une triple protection contre le Covid-19, étant donné qu’il déclenche une réponse immunitaire muqueuse, en plus de l’immunité humorale et cellulaire, observée chez les personnes vaccinées avec la version intramusculaire.

Ce vaccin est actuellement déployé en Chine, y compris à Shanghai, Tianjin et dans la province du Jiangsu, afin d’aider à renforcer la protection de la population chinoise contre le Covid-19 et ses variants, avec cette méthode d’administration plus efficace, sans seringue, indolore et non invasive.