Hausse des exportations de blé de la France vers le Maroc

HAUSSE DES EXPORTATIONS DE BLÉ DE LA FRANCE VERS LE MAROC

Les exportations de blé français ont atteint un niveau record au 3ᵉ trimestre. Le Maroc, l’un de ses clients traditionnels, en a reçu davantage.




La guerre en Ukraine et la météo favorable aux récoltes profitent aux producteurs de blé français.

Ces derniers exportent davantage de blé pour satisfaire la demande mondiale.

« Ça peut être l’Indonésie, ça peut être des pays qui sont nouveaux pour nous parce qu’en général, ce sont les pays chasse gardées de la Russie et de l’Ukraine », a déclaré à France Info Laurent Vittoz, le directeur général de Valfrance.

Les exportations de blé français ont augmenté de plus 106% au troisième trimestre de 2022 par rapport à la même période l’an dernier.

Face à la difficulté de s’approvisionner en Ukraine, les acheteurs passent commande auprès de la France.

Cette dernière est aux petits soins.

« La France a consolidé ses clients traditionnels avec une accélération des flux vers l’Algérie, vers le Maroc […] », explique Arthur Portier, consultant Agritel.

Cette dynamique pourrait toutefois s’essouffler à cause du manque de semence.