Le Maroc acquiert 3 nouveaux Canadairs

LE MAROC ACQUIERT 3 NOUVEAUX CANADAIRS

La flotte marocaine s’agrandit avec l’acquisition de trois nouveaux Canadairs dont le coût s’élève à 1,2 milliard de dirhams. De quoi renforcer son arsenal face aux incendies qui touchent le Royaume du Maroc.




La livraison des trois Canadairs supplémentaires commencera à partir de 2023, précise le rapport sur le budget sectoriel de l’administration de la défense nationale pour l’année 2023 présenté à la Commission des affaires étrangères et de la défense.

Ces avions ont réussi leurs vols d’essai au Canada, un passage obligatoire qui permet d’opérer les réglages nécessaires.

Cette nouvelle acquisition porte à 8 le nombre de Canadair dont dispose le Maroc : cinq avions Canadair (C-415) et trois avions (CL-215).

Conçu et produit au Canada, le Canadair (CL-215) est un avion amphibie bimoteur, un bombardier d’eau pour la lutte contre les feux de forêts.




Il est le premier appareil spécifiquement conçu pour ce rôle, pour lequel n’existaient précédemment que des avions militaires ou des avions de ligne convertis.

Équipé de commandes de vol manuelles, il possède un train d’atterrissage escamotable, ce qui lui permet de se poser sur la quasi-totalité des pistes et être ainsi toujours au plus près des incendies.

Une fois réceptionnés, ces nouveaux appareils sont d’une grande utilité pour le Maroc qui fait face à de grands feux de forêt.

Cette année, 39 grands feux de forêts ont ravagé 3000 hectares dans des provinces du royaume comme Larache, Chefchouaen et Tétouan.