Maroc: bientôt la 1ère production de cannabis thérapeutique

BIENTÔT LA PREMIÈRE PRODUCTION DE CANNABIS THÉRAPEUTIQUE AU MAROC

Le Royaume du Maroc aura bientôt sa première production de cannabis thérapeutique. C’est du moins ce qu’a affirmé le professeur Redouane Rabii, président de l’Association marocaine consultative d’utilisation du cannabis (AMCUC).




« Dans trois mois, nous aurons au Maroc la première production de cannabis thérapeutique, et pour cela, il faut une préparation du terrain avec des formations des acteurs de la santé (médecins, infirmiers et pharmaciens) », a déclaré à la SNRT le professeur Redouane Rabii lors du lancement de la 3ᵉ phase du programme de formation « Kif Takwine » sur les usages médicinaux et thérapeutiques du cannabis au profit des médecins, pharmaciens et infirmiers, samedi au siège du Pharmaacademy à Bouskoura.

Il est question, au cours de cette troisième phase du programme de formation, de tirer profit des expériences mondiales réussies en matière d’usage médical du cannabis dans le système de soins et de les mettre à la disposition des patients à travers des prescriptions médicales délivrées par des médecins ou pharmaciens, en précisant les voies permettant le suivi des patients, à même de renforcer les capacités des professionnels de la santé.




En tout, 20 médecins et pharmaciens participent à cette formation. Ces médecins et pharmaciens recevront plusieurs cours dispensés par des experts et des médecins internationaux venant des États-Unis et d’Israël.

Ces deux pays jouissent, rappelle-t-on, d’une grande expertise dans le domaine du renforcement de l’industrie médicale sur le cannabis.

« Le cannabis n’est pas une plante que l’on connait, il faut connaître ses effets secondaires, ses constituants, ses dosages et surtout les indications validées actuellement par la science », a relevé le professeur Redouane Rabii, président de l’Association marocaine consultative d’utilisation du cannabis.