Amine Harit s’exprime pour la 1ère fois depuis la blessure qu’il l’a privé du Mondial 2022

AMINE HARIT S’EXPRIME POUR LA PREMIÈRE FOIS DEPUIS LA BLESSURE QU’IL L’A PRIVÉ DU MONDIAL 2022

Amine Harit, milieu offensif de l’Olympique de Marseille et de la sélection nationale, s’est exprimé pour la toute première fois depuis la terrible blessure qu’il l’a privé du Mondial 2022.




Pour la première fois depuis sa lourde blessure contractée dimanche dernier contre Monaco, le milieu offensif de l’Olympique de Marseille et de la sélection nationale Amine Harit a pris la parole, ce jeudi 17 novembre, quelques heures après avoir subi une opération chirurgicale. Le joueur a d’abord témoigné la difficulté de sa situation, lui qui est privé de la Coupe du Monde, quelques jours seulement avant l’entrée en lice des Lions de l’Atlas. Amine Harit souhaite d’ailleurs le meilleur à ses coéquipiers en sélection au Qatar (20 novembre-18 décembre). Amine Harit affirme également qu’il n’en veut pas au joueur Axel Disasi.




Axel Disasi est le défenseur central de l’AS Monaco, impliqué dans sa blessure, la plus grave de sa carrière. Amine Harit a ensuite remercié le staff médical qu’il l’a opéré et son club, l’Olympique de Marseille, pour son soutien. Amine Harit affirme qu’il suivra assidûment les performances de la sélection nationale et de l’OM pour le reste de la saison, et promet un prompt retour. Gravement blessé sur la pelouse de l’AS Monaco (2-3), dimanche soir en clôture de la 15ème journée de Ligue 1, Amine Harit (âgé de 25 ans) souffre d’une entorse des ligaments croisés du genou gauche qui l’éloignera des terrains pour plusieurs mois.



 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amine Harit (@amineharit)